Solidarité avec l’Église du Burkina Faso

bur

Après avoir après appris les dernières attaques terroristes au Burkina Faso, avec la mort d’un prêtre et de quatre fidèles, le dimanche 12 mai 2019, à Dablo (diocèse de Kaya) ; puis le lendemain 13 mai, à nouveau de quatre catholiques, au cours d’une procession mariale à Zimtenga (diocèse de Ouahigouya), l’équipe de communication du diocèse de Nîmes a rencontré le P. Paul-Frédéric Sawadogo, prêtre fidei donum, vicaire de l’ensemble paroissial de Vergèze-Vauvert, qui partage ici sa peine, ses craintes, mais aussi et par-dessus tout sa foi.

Dans un communiqué, début juillet 2019, le diocèse de Ouahigouya, dans le Centre-Nord du Burkina Faso, a annoncé la mort de quatre catholiques lors d’une attaque terroriste dans le village de Bani le 27 juin 2019.

Cette nouvelle attaque porte à douze, en l’espace de deux mois, les catholiques tués par les terroristes à cause de leur appartenance religieuse dans ce diocèse.

En effet, en plus de l’attaque du 13 mai, deux semaines plus tard, le 26 mai, quatre autres catholiques avaient été tués dans la paroisse de Titao dans le même diocèse.

Capsule vidéo de 5:30 minutes

Production : Diocèse de Nîmes

Réalisation : l’équipe de communication du diocèse de Nîmes

Agenda

En dialogue

ED9-COUVERTURE

Le mariage islamo-chrétien

le-mariage_col-droite

Twitter