Chanter ensemble

chorale

Le 19 février 2018, Koolulam est arrivé à l’hôpital Schneider pour enfants de Petah Tikva (Israël). Ils sont venus donner des forces aux patients et au personnel. Pendant 3 heures, l’hôpital s’est arrêté au son du bonheur. Dans la diversité de leurs traditions religieuses, ils ont chanté…

C’est le seul hôpital d’Israël et de tout le Proche-Orient qui traite exclusivement les enfants et les adolescents. Cette particularité lui permet notamment de remplir la mission de vecteur de paix auquel il aspire dans la région.

L’un des principes fondateurs de l’hôpital est l’égalité absolue en matière de traitement de tous les enfants, quelles que soient leur nationalité et leur appartenance ethnique ou religieuse.

Depuis sa création en 1991, il a introduit de nouvelles normes en matière de protocoles de soins pédiatriques, et a acquis une réputation internationale d’excellence.

Koolulam est une initiative socio-musicale qui a pour but de mettre ensemble les Israéliens. L’idée est de tout arrêter pour quelques heures et tout simplement… chanter. Le projet permet aux participants de sentir le fait d’être ensemble. De partager une expérience sociale unique. Les sons et les voix s’unissent pour créer un chœur, plein d’espoir et d’optimisme. Leur magie est qu’à tous les coups ça marche. Jamais une fausse note, et ce même si personne n’a jamais chanté avant.

tour_david

Ainsi, le 14 juin 2018, pour la fête de l’Aïd al-Fitr marquant la fin du Ramadan, et à l’occasion de la visite à Jérusalem de Kyai Haji Yahya Cholil Staquf, secrétaire général de Nahdlatul Ulama, la plus grande organisation musulmane au monde, 800 juifs, chrétiens et musulmans ont  chanté «One Love» de Bob Marley en trois langues au musée de la Tour de David.

 

Agenda

En dialogue

En Dialogue n°7

Le mariage islamo-chrétien

le-mariage_col-droite

Twitter