Collectif, Vivre ensemble… ou mourir comme des idiots

vivre ensemble

 

Ils sont vingt-sept et se présentent comme un ministère. Le « ministère du Vivre-Ensemble ». Ils appartiennent ou non à des associations, des collectifs, des chapelles… Parmi eux, les Clarisses françaises d’Assise, un imam médecin cancérologue, un dresseur de chevaux, un tapissier-décorateur, le président de la communauté juive, le délégué diocésain aux relations avec les musulmans, un colonel, un animateur radio…Chrétiens, musulmans, hindouistes, agnostiques… ils sont pour la plupart rouennais et tous artisans de paix.

Constatant que l’expression « vivre ensemble », récurrente dans les médias, discours politiques et messages associatifs, est souvent galvaudée, eux, les praticiens du vivre-ensemble ont souhaité explorer et partager à partir de leur propre expérience cette fameuse notion.

Il en ressort de « bonnes saveurs », des « chapelets de réflexion » et une conviction très profonde que nous avons tous des capacités extraordinaires pour travailler ensemble, quelles que soient nos différences. Cela se vit déjà un peu partout. Pensons aux « Thés ou cafés de l’amitié »… Malheureusement « l’arbre qui tombe fait plus de bruit que la forêt qui pousse » et beaucoup ont du mal à percevoir les nombreux possibles présents au quotidien.

Voilà pourquoi, comme le souligne le délégué à la Mission ouvrière de Rouen, reprenant les mots d’Aimé Césaire : « Je suis du côté de l’espérance lucide pour faire advenir un autre monde où chacun aura une place digne ».

Vincent Feroldi

Agenda

En dialogue

ED9-COUVERTURE

Le mariage islamo-chrétien

le-mariage_col-droite

Twitter