L’aspect canonique des mariages islamo-chrétiens

En Moselle, quarante-cinq couples mixtes ont demandé à vivre un mariage chrétien en 2016. Or, une douzaine seulement ont été célébrés.

Les difficultés pratiques, les problèmes canoniques ou juridiques, le contexte familial et culturel, sont autant de raisons qui expliquent ce chiffre. On le voit : ce n’est jamais simple d’accompagner et de célébrer de tels mariages, notamment avec les mariages islamo-chrétiens qui génèrent souvent des tensions au sein des familles.

Il en ressort la nécessité pour les paroisses, prêtres, diacres et équipes de préparation au mariage d’être bien au clair sur ces différents points, s’ils veulent accueillir avec joie ces jeunes hommes et femmes lorsqu’ils se présentent à eux.

Aussi le Service Diocésain des Relations avec les Musulmans du diocèse de Metz a proposé un temps de formation sur ces mariages mixtes ou dispars en novembre 2017 durant lequel le chancelier du diocèse de Metz, le père Didier Schweitzer, a pu aborder ces questions canoniques dans un exposé de très grande qualité.

En voici le texte intégral : Les mariages islamo chrétiens, novembre 2017

Agenda

En dialogue

En Dialogue n°7

Le mariage islamo-chrétien

le-mariage_col-droite

Twitter