L’Eglise catholique de France souhaite bon Ramadan aux musulmans

En cette fin du mois d’avril 2020, la communauté musulmane va entrer dans le temps du Ramadan. Comme précédemment pour la communauté juive à l’occasion de Pessah et de la communauté chrétienne à l’occasion de Pâques, la communauté musulmane se trouve dans une situation totalement inédite et unique. A cause de la pandémie du coronavirus COVID-19, plus de la moitié de l’humanité est confinée.

Pour le croyant musulman, cela se traduit par l’impossibilité de se rendre à la mosquée durant tout le temps du Ramadan, en particulier pour la prière du vendredi, et de ne pouvoir recevoir et se rendre visite, chaque soir, au moment de la rupture du jeûne. Aussi le Conseil français du culte musulman a publié plusieurs notes. La première, en date du 28 mars 2020, est intitulée :  Préparons-nous à vivre autrement le mois béni de Ramadan 1441. Une seconde, datée du 2 avril fait un appel : Malgré le confinement, l’esprit du partage de Ramadan doit s’exprimer. Le12 avril enfin, une longue note rédigée à l’intention de ses fidèles donne des indications précises sur comment vivre le jeûne du mois de Ramadan en temps de pandémie.

tapis prière bleu

Mais, au fait, qu’est-ce le Ramadan ?

LE RAMADAN

Le Ramadan fait partie des cinq piliers de l’islam. Il est considéré comme obligatoire, au même titre que la shahâda (profession de foi qui atteste qu’il n’y a de dieu que Dieu et que Muhammad est son messager), la salât (la prière, à la fréquence de cinq par jour), la zakât (aumône annuelle) et le hajj (pèlerinage aux lieux saints de La Mecque).

Pendant un mois, le musulman s’abstient de manger et de boire, de fumer, ainsi que d’avoir des relations sexuelles tout au long de la journée. Les jeunes enfants, les personnes âgées, les malades et les femmes enceintes ne sont pas tenus de respecter le jeûne.

Avant le lever du soleil (entre 4h30 et 5 h du matin cette année en France), le fidèle se lève pour se nourrir et s’hydrater pour la journée et effectue la première prière. Un peu après le coucher du soleil (« lorsqu’il n’est plus possible de distinguer le fil noir du fil blanc », dit la tradition), la journée s’achève avec la rupture du jeûne (entre 21h30 et 22h30 cette année), généralement au moyen d’une datte et d’un verre de lait ou d’eau, en disant « Bismillah » (« Au nom de Dieu »).

Un repas festif (l’iftar ou ftour) est ensuite pris, généralement en famille ou à la mosquée (sauf cette année).

Une cinquième et ultime prière a lieu à la mosquée au début de la nuit (entre 22 h et 23 h). De nombreux fidèles s’y rendent. mais cela ne pourra se faire cette année, vu l’état d’urgence sanitaire.

MESSAGES A LA COMMUNAUTE MUSULMANE

En ce début du Ramadan, il est de coutume que les croyants d’autres traditions adressent des vœux de bon Ramadan aux croyants musulmans. Ainsi, des responsables d’instances ecclésiales chargées du dialogue interreligieux se sont exprimés et, dans plusieurs diocèses, des messages ont été envoyés par l’évêque et les responsables diocésains chargé des relations avec les musulmans.

emb

Message de Mgr Eric de Moulins-Beaufort, président de la Conférence des évêques de France et archevêque de Reims

Lettre de Mgr Eric de Moulins Beaufort au Président du CFCM

Message du Père Vincent Feroldi et du Service national pour les relations avec les musulmans

Le Père Vincent Feroldi, directeur, et toute l’équipe du SNRM souhaitent à tous les musulmans vivants en France un bon temps de Ramadan.

En ce temps de confinement, ils les confient au Dieu Tout Puissant et Tout Miséricordieux pour que Celui-ci les Bénisse et les Guide sur le chemin de la prière, de la solidarité, de la fraternité et de l’ouverture du cœur.

Ils prient pour toutes les victimes du coronavirus et leurs familles, plongées dans le deuil. Que Dieu Tout Miséricordieux les assiste et place auprès d’elles des hommes et des femmes de bonté pour les accompagner et les soutenir dans cette épreuve !

Puissions-nous profiter de ce Mois béni pour vivre des temps de fraternité par des chemins qu’il nous faut inventer !

Messages des évêques de France

Mgr Jean-Christophe Lagleize, évêque de Metz (Moselle)

Message de Mgr Dominique Lebrun, archevêque de Rouen (Seine Maritime) et vidéo du Service chargé des relations avec les musulmans

Mgr Gilbert Aubry, évêque de La Réunion 

Mgr Yves Le Saux, évêque du Mans (Sarthe)

Mgr Benoît Rivière, évêque d’Autun (Saône et Loire)

Agenda

En dialogue

ED9-COUVERTURE

Le mariage islamo-chrétien

le-mariage_col-droite

Twitter