Pour que grandisse la fraternité humaine !

Le 27 octobre 2019, en la cathédrale de Créteil, fut donné ce Message à l’issue du temps spirituel interreligieux…

Célébrant aujourd’hui le 800ème anniversaire de la belle et surprenante rencontre entre François d’Assise et le sultan Al-Malik Al-Kamil, nous nous inscrivons résolument dans toutes les démarches de rencontre interreligieuse vécues depuis lors.

Nous prolongeons ainsi la dynamique de la Journée mondiale de prière pour la paix à Assise, le 27 octobre 1986, et celle du « Document sur la fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune » donné le 4 février 2019 à Abu Dhabi.

Nous rendons grâce pour tous ceux et celles qui, de manière officielle ou dans l’ombre du quotidien, sont les artisans inlassables de la rencontre et du dialogue.

Aujourd’hui, nous pouvons sentir des vents contraires. Mais nous savons que c’est au coeur de l’épreuve que s’éprouve la fidélité à cette fraternité voulue par Dieu.

La figure de François d’Assise est pour chacun un encouragement à persévérer dans ce qui est déjà mis en œuvre et à aller de l’avant pour que continuent de se tisser des liens de solidarité et de paix entre tous.

Que Dieu donne à chacun et chacune d’ouvrir des espaces d’espérance là où quelqu’un ou quelque chose semble perdu !

Qu’Il nous bénisse et que son Esprit nous aide à porter des fruits en abondance, fruits de dialogue, de justice et de vérité, pour que, sur cette terre aimée de Dieu, grandisse la fraternité humaine !

Mgr Michel Santier, évêque du diocèse de Créteil

Mgr Jean-Marc Aveline, archevêque de Marseille et président du Conseil pour les relations interreligieuses et les nouveaux courants religieux

Frère Frédéric-Marie Le Méhauté, frère mineur, Comité de coordination du 800ème anniversaire de Damiette

entourés des représentants des différentes grandes traditions religieuses existantes en France.

 

 

Icône de la rencontre entre saint François et le Sultan d'Egypte écrite à Bethléem en octobre 2019 par l'artiste palestinien chrétien Anton Aoun.

Icône de la rencontre entre saint François et le Sultan d’Egypte écrite à Bethléem en octobre 2019 par l’artiste palestinien chrétien Anton Aoun.

Agenda

En dialogue

ED9-COUVERTURE

Le mariage islamo-chrétien

le-mariage_col-droite

Twitter