Noël 2018 : « Paix sur la terre aux hommes qu’Il aime »

noel1

Fresque, université Saint Joseph, Beyrouth (Liban)

« Or, pendant qu’ils étaient là, le temps où elle devait enfanter fut accompli. Et elle mit au monde son fils premier-né ; elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire, car il n’y avait pas de place pour eux dans la salle commune. Dans la même région, il y avait des bergers qui vivaient dehors et passaient la nuit dans les champs pour garder leurs troupeaux. L’ange du Seigneur se présenta devant eux, et la gloire du Seigneur les enveloppa de sa lumière. Ils furent saisis d’une grande crainte. Alors l’ange leur dit :

« Ne craignez pas, car voici que je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera une grande joie pour tout le peuple : Aujourd’hui, dans la ville de David, vous est né un Sauveur qui est le Christ, le Seigneur.

Et voici le signe qui vous est donné : vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire. » Et soudain, il y eut avec l’ange une troupe céleste innombrable, qui louait Dieu en disant :

« Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes qu’Il aime. »

Évangile selon saint Luc 2, 6-14

Qu’il est bon d’entendre cette bonne nouvelle en ce mois de décembre 2018 !

L’humanité est en quête de sens et d’espérance en des temps où bien des violences se manifestent et plongent les hommes et femmes de notre temps dans l’obscurité.

Violence de la nature qui sème la désolation en Indonésie par tsunami interposé.

Violence terroriste qui plonge des familles dans le deuil à Strasbourg (France) et à Imlil (Maroc).

Violences urbaines qui témoignent d’une société qui n’a pas su être à l’écoute de tous, dans une dynamique de justice sociale, de solidarité active et de fraternité partagée.

Dans un tel contexte, qu’il est heureux que Dieu nous envoie ses messagers – les anges – pour nous annoncer qu’Il nous aime, qu’un Sauveur nous est né et qu’il nous fait un don, celui de la Paix !

Accueillir la Paix au plus profond de notre cœur pour être tous des artisans de Paix ! Quel bel appel ! Quelle bonne nouvelle !

Voilà pourquoi, emplie de joie, toute l’équipe du SNRM vous partage cette bonne nouvelle de Noël et vous souhaite paix et douceur en cette fin d’année 2018 !

noel2

« Marie secoue un palmier pour nourrir Jésus (miniature, 10570-1580)
Miniatures persanes, Parkstone international, 2014, pp. 160-161

Agenda

En dialogue

ED9-COUVERTURE

Le mariage islamo-chrétien

le-mariage_col-droite

Twitter