Saint Eman (+560)

On dit qu’il venait de Cappadoce, de Galatie sans doute. Ce qui n’est peut-être pas faux, car les traditions sont nombreuses et convergentes pour beaucoup d’autres saints dans ces régions de France, par exemple saint Grégoire, arménien, de Pithiviers en Beauce. Après un pèlerinage à Rome, il fut attiré à Autun où des moines originaires de Césarée de Cappadoce suivaient la règle monastique de saint Basile. Il partit évangéliser le pays chartrain. C’est au cours d’une de ses pérégrinations qu’il fut arrêté par des « sectateurs » du druidisme et massacré. La localité de Saint-Eman dans le pays chartrain garde sa mémoire.

Le saint du jour présenté aujourd'hui est l'un des saints choisi parmi ceux proposés par l'Église. Chaque jour, l'Église honore plusieurs saints et bienheureux : ceux du calendrier romain (sanctoral romain), ceux des calendriers diocésains et ceux du calendrier des églises orientales (synaxaire).

Agenda

En dialogue

En Dialogue n°7

Le mariage islamo-chrétien

le-mariage_col-droite

Twitter