Myriam Blal, Le baiser du ramadan

Le-baiser-du-Ramadan

L’auteure, Myriam Blal, est tunisienne d’origine et vit maintenant à Nantes avec son mari, Maxime, un chrétien. Dans son livre, elle revient sur tous les épisodes qui ont ponctué son combat pour faire accepter leur amour jusqu’à leur mariage et la fondation d’une famille islamo-chrétienne.

La première partie nous donne quelques flashs sur son enfance. Cela nous permet de découvrir ses racines. Mais, dès la page 32, elle en vient à son temps de jeunesse avec sa première rencontre avec Maxime. Elle s’engage alors sur un terrain dangereux mais elle ne va pas pour cela renoncer à son idéal. Un des moments-clés de son histoire sera, grâce à Google, sa découverte de l’existence du GFIC ou Groupe de Foyers Islamo-Chrétiens (p.76). Cela sera pour eux deux un renouveau d’espérance : quelque chose est possible. C’est grâce à ces contacts avec d’autres couples (déjà mariés) islamo-chrétiens qu’ils vont pouvoir approfondir leurs convictions et s’acheminer en toute sérénité vers la célébration de leur union. Tout au long de son récit, on trouvera, ici ou là, quelques réflexions stimulantes dont voici un exemple : « Nous maîtrisons mal notre tradition religieuse. Au contact de Maxime, j’ai envie de fouiller, de creuser ma compréhension de l’Islam. C’est précisément dans ma relation avec cet autre différent de moi que surgit un besoin de connaissance » (p.49).

Ils ont pu célébrer leur mariage trois ans après leur première rencontre et, en 2015, ce fut la naissance d’Abel, leur premier enfant. Que va devenir cet enfant ? Avant même la naissance, ils se sont penchés sur les difficultés inhérentes à l’éducation en foyer interreligieux. C’est encore grâce aux contacts avec les autres couples qu’ils ont pu étudier toutes les possibilités pour l’éducation religieuse de l’enfant. Et Myriam de conclure qu’il faut mettre l’accent sur les valeurs : « Lorsque je laisse de côté mon héritage religieux et culturel, alors je peux réfléchir librement… – Au-delà de l’héritage culturel et religieux, les valeurs importent » (p. 52 et 139).

Alors, contemplant Abel, son bébé, elle peut lui confier dans son cœur : « Tu sais Abel, on ne choisit pas ses parents. Mais on a le devoir de décider de sa vie. Comment fera-t-on Abel ? Une chose est sûre : nous ferons de notre mieux » (p.141). L’avenir est devant eux, à construire.

En annexe, le livre nous présente les différentes associations existantes au service des couples islamo-chrétiens parmi lesquelles on peut noter le Service National des Relations avec les Musulmans. On y trouve également le déroulé de deux cérémonies interreligieuses : d’une part, « la présentation à Dieu de l’enfant dans la foi chrétienne » (p.147) et, d’autre part, « le livret de cérémonie de mariage » (p.152).

Un livre très intéressant par son témoignage qu’il sera bon de communiquer à tous ceux et celles qui sont en cheminement vers une union islamo-chrétienne.

Un des enseignements qu’on peut tirer de ce livre : c’est en s’ouvrant aux autres qu’on peut trouver des solutions ; l’isolement ne mène à rien.

Gilles Mathorel

Agenda

  • al mowafaqaa

    Séminaire d’été d’islamologie – Rabat – Maroc

    L’institut œcuménique de théologie Al Mawafaqa organise son séminaire d’été d’islamologie. Formation pluridisciplinaire : Hadith, vie du Prophète, Rites, Islam et modernité, Dogmes, Saints musulmans, Calligraphie Arabe, Droit islamique, langue Arabe, pensée Islamique, chiisme, études coraniques, soufisme. Formation de 490 € – Inscriptions et informations sur : www.almowafaqa.com

  • Va vers toi ! L’hospitalité de l’exil selon la Bible et le Coran – Saint-Jacut-de-la-mer (22)

    Partir, quitter, aller vers, accueillir l’autre… Nos textes monothéistes (Bible et Coran) résonnent de cet exil -fondateur- des prophètes. Comment aujourd’hui, plus que jamais, entreprendre cette aventure spirituelle et goûter la promesse que son épreuve constitue ? Apports bibliques et coraniques, récits de la littérature spirituelle (chrétienne et musulmane) relatifs à l’exil, écoute de la […]

  • Tibhirine

    Rencontre de l’Association pour les Écrits des 7 de l’Atlas – Paris (75006)

    1ère rencontre de la communauté universitaire de 14h à 18h.L’association pour la protection des Écrits des 7 de l’Atlas a été fondée en 1997. Elle regroupe l’Ordre Cistercien de la Stricte Observance et les familles des moines décédés. Elle a permis la mise en commun de leurs propriétés canoniques, morales et légales sur les écrits […]

  • logo-arche

    Cycle « A la découverte de l’Islam – 3ème module » – Abbaye de Saint Antoine (38)

    3ème module : « Violence, guerre sainte et peines corporelles dans la religion musulmane », du 19 octobre,18h au 21 octobre 17h30. Ce 3ème séminaire, après avoir vu la religion musulmane dans ses aspects religieux, autant que spirituel, au cours des précédents modules, va aborder certains enjeux sensibles de cette tradition, légaliste et spirituelle, par le côté […]

  • SERIC

    18ème Semaine de Rencontres Islamo-Chrétiennes

    Comme chaque année depuis 2001, nous entrons dans la phase de préparation de la Semaine de Rencontres Islamo – Chrétiennes (SERIC), proposée et organisée par le Groupe d’Amitié Islamo-Chrétienne (GAIC) dans le courant du mois de novembre. Nous espérons que vous serez nombreux, chrétiens et musulmans, ensemble et partout en France, à organiser des rencontres […]

En dialogue

En Dialogue n°7

Le mariage islamo-chrétien

le-mariage_col-droite

Twitter