Yadh Ben Achour et François Demange, Quel islam pour l’Europe ?

quel

Sous un même titre, ce petit ouvrage rassemble en fait deux contributions intéressantes, mais de nature bien différente.

La première – elle donne le titre au livre – est l’œuvre de Yadh Ben Achour, ancien doyen de la faculté des sciences juridiques de Tunis et actuellement membre du Comité des droits de l’homme des Nations Unies. Elle se veut plaidoyer plein de sagesse, en vue de proposer une vision débarrassée de tout fantasme et tout angélisme de la place des musulmans en Europe et montrer ainsi que l’islam peut devenir un élément constitutif de la nouvelle identité européenne.

Pour cela, quatre rappels essentiels.

D’abord, l’islam en Europe n’est pas un fait nouveau : dès les origines, l’islam a été en relation avec l’Europe. Cela amène l’auteur à déclarer que l’islam a forgé l’image de l’Europe et qu’inversement l’Europe a forgé l’image de l’islam (p. 9).

Ensuite, considérons que, sous le toit de la barbarie, toutes les civilisations, toutes les sociétés, toutes les cultures sont logées à la même enseigne. « L’ignoble barbarie des armées de l’Etat islamique se loge, avec ni plus ni moins d’éclat, dans le cycle infini et éternel des monstruosités qui caractérisent notre espèce, comme celle des génocides de toutes origines, de la traite négrière, de l’esclavage ou des camps de concentration » (p. 14).

Dès lors, comprenons aussi que la radicalisation n’est pas un facteur interne à la religion. Elle est la conséquence d’autres facteurs de nature politique, économique, idéologique, sociale ou psychologique.

Enfin arrêtons de présenter l’islam comme un ensemble monolithique. Il est une réalité mouvante, plurielle et contrastée.

A partir de là, si les Européens veulent vivre un réel dialogue et une vraie cohabitation avec l’islam, il faut remplir quatre conditions : lutter contre certaines formes de nationalisme, encourager et promouvoir l’islam libéral, dénoncer toute théologie ou politique antidémocratique, et enfin instituer une alliance entre toutes les forces progressistes.

Le texte de François Demange, professeur d’éthique à l’université de Genève, est une plus une réflexion de philosophie politique sur la société qui n’est pas une communauté, sur l’Etat libéral et les religions et, enfin, sur la question du bien.

Agenda

  • logo

    Pierre et Mohamed – Algérie, 1er août 1996 – Paris (75006)

    Pièce de théâtre, texte d’Adrien Candiard, mise en scène et musique de Francesco Agnello et comédien Thibault Jarry. Toux les samedis à 12h30. Entrée libre avec participation.

  • logo

    Le GAIC – Anniversaire 25 ans !

    Le Groupe d’Amitié Islamo-Chrétienne fête ses 25 ans autour d’un reportage-vidéo, d’une conférence-débat et d’un concert spirituel. Contact : gaicf.asso@gmail.com  

  • 41zgOII7bRL._AC_SX75_CR,0,0,75,75_

    Penser son Islam – Paris (75006)

    Accueil à 19h30. A 20h, entretien avec l’auteur de l’ouvrage « Penser son islam » Mr Khaled Roumo. Entré libre.

  • Second congrès international de Pluriel : « Islam et appartenances » – Rome

    PLURIEL est la Plateforme universitaire de recherche sur l’islam en Europe et au Liban, initiée par la Fédération des Universités catholiques. Elle vise à favoriser le lien entre chercheurs travaillant sur l’islam et sur le dialogue islamo-chrétien en rapport avec les chrétiens d’Orient, à susciter aussi une interaction entre universitaires et acteurs de société, notamment […]

  • logo-arche

    Cycle à la découverte de l’islam – 2ème module – Saint Antoine de l’Abbaye (38)

    2ème module : « Mystère, finalités et voies spirituelles de la religion musulmane ». 6 juillet 18h, au 8 juillet 17h30. Ce second séminaire partira du cœur de l’Islam depuis le mystère de la Révélation faite en Arabie jusqu’au foisonnement des vocations spirituelles. Avec Djamel Djazouli, chercheur et professeur de sciences islamiques. Renseignements : magalia@mailoo.org Inscriptions : […]

En dialogue

En dialogue 5

Le mariage islamo-chrétien

le-mariage_col-droite

Twitter